Laurie Laufer -



Laurie Laufer est psychanalyste, professeure de psychopathologie à l’Université Paris Diderot, membre du laboratoire CRPMS (Centre de recherche psychanalyse, médecine et société). Elle est responsable de l’axe de recherche « genre, normes, psychanalyse » au sein de ce laboratoire. Elle est présidente du comité scientifique de l’Institut Emilie du Châtelet et co-responsable de l’action structurante au sein de Paris Diderot « Plurigenre ». Elle est directrice adjointe de l’Ufr d’Etudes psychanalytique. Elle est l’auteur de L’Énigme du deuil, Paris, Presses universitaires de France, 2006, des préfaces au roman de Pierre Louÿs, Trois filles de leur mère (1926), Paris, Payot, 2013, pp.7-38 aux ouvrages de Sigmund Freud, Malaise dans la civilisation (1929), Paris, Payot, 2010, pp. 7-35 et Deuil et Mélancolie (1915), Paris, Payot, 2011, pp. 7-37. Elle a publié de nombreux articles sur l’image et la psychanalyse et sur les questions de genre, de biopolitique et de psychanalyse.