Loreline Courret -



Loreline Courret est doctorante à 'Université Toulouse 2 Jean Jaurès/Mirail, au sein du laboratoire Erraphis. Sa recherche doctorale porte sur la proposition épistémologique formulée par Deleuze et Guattari sous le nom de « schizoanalyse » et sur ses conséquences théoriques actuelles, pour l'historiographie des sciences humaines, et plus précisément dans la perspective d'une reprise des problèmes soulevés par la littérature. Elle fait partie du comité de rédaction de la revue Kénose, créée en 2013 avec Guillaume Molin.